AccueilAccueil  Asmel nUmellagoAsmel nUmellago  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre le marteau du vieux Makhzen et l’enclume du frère démiurge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yassan
Imherri
Imherri
avatar

Messages : 536
Date d'inscription : 02/08/2007
Localisation : Adrar

MessageSujet: Entre le marteau du vieux Makhzen et l’enclume du frère démiurge    Jeu 22 Mar 2012, 14:37



La chaine Amazigh a passé aujourd’hui une rediffusion de l’émission Tissit que présente la journaliste à la RTM Hadda Ouabbou.

Ce qui a attiré mon attention ce n’était pas la qualité de la chanson Amazigh que les frères Zaqqa ont produit, ni la splendeur des paysages naturels de Bouharch à Ain Leuh, mais un petit détail qui, malheureusement renvoi fortement à un comportement révoltant à l’encontre des Imazighens que nous somme.

Tout au long de l’émission, des scènes d’Ahidous vennaient interrompre les invités autour d’un dialogue au sujet de l’art Amazigh du moyen Atlas, de Sidi Addi et Ain Leuh. Normal sauf que les images montraient des marquages indiquant que le matériel utilisé en occurrence Tallunin n’est autre qu’un don de l’INDH !

Hasard de coïncidence, ou supplice du temps du royaume des chefs-d'œuvre de trahison ? L’INDH offre entre autres aux Amazighs de l’Atlas des Tallunin de prospérité et d’emballement de joie!

J’imagine, ces pauvres artistes dans le fil d’attente pour recevoir de pareilles aides dont l’équivalence dérisoire ne servait qu’à donner sens à leur dépendance et à encrer d’avantage ce concept d’infériorité infligé aux Amazighs.


Étonnant puisque quelques mois après, le gouvernement d’aumônes aux commandes, désavouât cette politique de pullulation du Nachat et juge opportun de faire la chasse aux sorcières, pardon aux putes !

Des dizaines d’hommes armés de matraques et de haine surtout, attaquèrent le village en paix de Sidi Addi, le prétexte, lutter contre les vendeuses de la joie du village !

Hasard de coïncidence encore puisque à la même localité, quelques mois auparavant, des humanitaires évangélistes étaient chassés pour crime de prône de christianisme aux indigènes berbères !

Imazighens se déchirent ainsi, entre deux moulins à vents de la même machine qui nous gouverne, un qui nous pousse vers la détraque obsessionnelle et l’autre qui nous attire vers l’œil du trou noir !


Unna illan g luďa , mek ur yuliy ur iĝĝiz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amellago.jeun.fr
 
Entre le marteau du vieux Makhzen et l’enclume du frère démiurge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan de vieux engins TT
» MONTREUX-VIEUX
» Du vieux port au lac des 2 montagnes sans passer par les écl
» Quel 4x4 solide et fiable entre 3 et 4000€?
» [Trombinoscope] Nos têtes de vieux... ou pas vieux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amellago :: SmartSelection-
Sauter vers: